École Freinet de Québec

ypLa petite histoire de l’école Freinet de Québec

La belle aventure de la pédagogie Freinet à Québec débute avec la passion profonde d’un pédagogue engagé auprès des enfants, Marc Audet. Comme Célestin Freinet, il est convaincu que l’enfant doit se développer dans toute sa globalité et ainsi être au cœur même de ses apprentissages, le tout dans un esprit de communauté. C’est avec une grande ardeur qu’il recherche des parents, des enseignants ainsi que des dirigeants partageant cette même idéologie. C’est en 1982 que s’ouvrent quelques classes en pédagogie Freinet, dans une école dite « traditionnelle », l’école Marcel-Lortie de la commission scolaire de Beauport. La cohabitation avec les classes de l’école de quartier s’est terminée après trois ans, en 1985, puisque la popularité de ce projet alternatif grandissait constamment. En 1991, l’équipe école et les élèves déménagent dans une nouvelle école de Beauport permettant ainsi d’augmenter le nombre de classes en pédagogie Freinet. Cette école deviendra l’école optionnelle Yves-Prévost et elle fera partie de la Commission scolaire des Premières-Seigneuries en 1998.

Quelques années plus tard, l’intérêt toujours grandissant de parents a permis d’ouvrir de nouvelles classes en pédagogie Freinet dans une école du secteur de Charlesbourg, l’école Cap-Soleil et des Loutres. Encore là, il y a cohabitation avec les classes dites régulières pendant douze années. Profitant d’un réaménagement sectoriel à la Commission scolaire des Premières-Seigneuries, les deux écoles Freinet se sont institutionnalisées devenant ainsi l’école optionnelle Yves-Prévost et des Loutres.

De nos jours

Étant donné que les bâtisses sont situées dans des secteurs différents de la Commission scolaire des Premières-Seigneuries et qu’elles ne sont pas des écoles de quartier, elles répondent plus facilement aux besoins des familles désirant vivre la pédagogie Freinet.

L’école optionnelle Yves-Prévost et des Loutres fait partie du réseau des écoles publiques alternatives du Québec (R.E.P.A.Q.). Tout le personnel de l’école travaille en pédagogie Freinet, un projet éducatif de type humaniste basé principalement sur le développement de l’expression, de la communication, de la coopération, de la responsabilisation et de l’autonomie chez les jeunes. Les enseignants privilégient une approche centrée sur l’enfant, non sur la matière, tout en répondant aux exigences du programme de formation de l’école québécoise.

Une école Freinet, c’est un milieu de vie où chaque enfant créé des projets basés sur ses champs d’intérêt, développe son autonomie, s’exprime en utilisant les technologies et divers moyens artistiques, apprend à gérer son temps et son travail, à bien se connaître et à coopérer avec les autres.

Une école Freinet, c’est un milieu de vie où chaque parent peut s’impliquer dans la classe ou sur des comités, animer à l’occasion des ateliers, communiquer régulièrement avec le personnel et se sentir le bienvenu à l’école, pour l’éducation de son enfant.

Le personnel enseignant se rencontre régulièrement pour des échanges pédagogiques, entre autres lors des après-midi appelées PM Freinet. De plus, un réseau de « marrainage » facilite l’intégration des nouveaux enseignants désirant travailler en pédagogie Freinet.

En 2017, la pédagogie Freinet se vit activement dans quatorze classes multi-âge à la bâtisse Yves-Prévost, sept classes multi-âge à la bâtisse des Loutres, du préscolaire au 3e cycle du primaire ainsi qu’au service de garde de l’école.  Les parents sont présents et impliqués activement dans l’éducation de leur enfant avec le personnel de l’école pour former une belle communauté d’apprentissages.

Visiter le site de l’école

Aller sur la page de l’école suivante